" La préparation mentale, ça apporte au sportif mais aussi à l’entraîneur "

Joëlle Vallez

Médaillée européenne en trampoline et entraîneur de club 

Photo de Andrea Piacquadio

Interview d'une médaillée européenne et entraîneur de club


Bonjour Joëlle, pouvez-vous nous dire quelques mots de votre parcours ?

Je fais du trampoline depuis l’âge de 7 ans et j’ai été membre de l’équipe de France pendant 10 ans. J’ai participé à plusieurs championnats du monde et championnats d’Europe et j’ai obtenu 3 médailles européennes dont une médaille d’argent aux Jeux européens de Bakou en 2015. Depuis 5 ans, je me suis reconvertie en tant qu’entraîneur de club à Bois-Colombes et Franconville. J’entraîne tout type de public, aussi bien en loisirs qu’en compétition, du niveau Région au niveau Elite. J’accompagne un jeune de 11 ans qui va se présenter aux sélections pour le championnat du monde de sa catégorie.

Avant de vous inscrire à la formation LNF, vous aviez quelle vision de la Préparation Mentale ?

J’ai toujours su que la Préparation Mentale était très importante. En tant qu’athlète de haut niveau, j’essayais d’agir sur mon mental. Il y avait des choses qui marchaient et j’essayais de m’en servir en compétition mais cela restait expérimental. En trampoline, il y a souvent de la peur et du stress, je n’avais pas de vraies solutions pour gérer cela en compétition et c’était pareil pour beaucoup d’athlètes de ma discipline.

Qu’est-ce qui a déclenché votre inscription à la formation de LNF en Préparation Mentale ?

Dès que je suis devenue entraîneur, j’ai cherché à me former aux outils de la Préparation Mentale car cela me paraît essentiel. Dès que j’ai eu connaissance de votre formation LNF, je me suis inscrite tout de suite ! Le format à distance me convenait très bien.

Maintenant que vous avez suivi la formation LNF et êtes certifiée en Préparation Mentale, pouvez-vous nous donner des exemples d’application auprès de trampolinistes ?

Pour une des athlètes, nous avons travaillé avec l’Outil Motivation et ça a été assez révélateur aussi bien pour elle que pour moi ! Le questionnaire motivationnel permet de se poser les bonnes questions, de se découvrir soi-même et d’identifier les freins à sa motivation afin de pouvoir agir dessus.

Avec une autre athlète, nous avons utilisé l’Outil Fixation d’Objectifs. Je lui ai d’abord demandé de me donner son objectif à long terme, puis nous en avons discuté. Avec mon expérience du haut niveau, je lui ai fait comprendre que ses capacités lui permettaient de viser plus haut. Ça a été une vraie prise de conscience pour elle. Nous avons décidé des différents objectifs à atteindre avant l’objectif final, ce qui l’a rassurée. C’est important pour la motivation du sportif de ne pas penser uniquement à l’objectif long terme. En connaissant les objectifs intermédiaires à atteindre pour y arriver, le sportif est davantage acteur de son projet sportif.

Un dernier exemple ?

L’Outil Routine m’a été utile pour agir face à une problématique de stress pour un de mes sportifs. Avant son passage sur le trampoline, il avait l’habitude de s’isoler, ce qui avait pour effet de faire monter son stress et de limiter sa performance. Nous avons mis en place une routine qu’il déroule avant de démarrer son enchaînement sur le trampoline : réaliser différents exercices physiques puis faire de la visualisation mentale de ces enchaînements de figures. Cette routine a pour effet d’occuper son corps et son esprit et d’empêcher le stress de monter.

Avez-vous utilisé l’Outil Imagerie Mentale dans une autre situation ?

L’Imagerie Mentale est aussi un outil très intéressant pour apprendre une nouvelle figure acrobatique. Le fait de visualiser cette figure avant de la réaliser facilite grandement son apprentissage.

Si vous aviez suivi cette formation plus tôt, est-ce que cela aurait changé quelque chose ?

Oui, ça aurait changé beaucoup de choses lorsque j’étais athlète de haut niveau ! Par exemple, concernant la Fixation d’Objectifs, je me rends compte que j’avais en tête uniquement mon objectif final, participer aux jeux olympiques, mais je n’avais pas d’objectifs intermédiaires. Cela peut donner une impression d’échec si on n’atteint pas l’objectif final alors que beaucoup de succès intermédiaires ont été obtenus.

Selon vous est-ce qu’un entraîneur devrait se former aux outils de la Préparation Mentale contenus dans la formation LNF ?

Oui complètement ! Se former aux outils de la Préparation Mentale, ça apporte au sportif mais aussi à l’entraîneur. Cela lui permettra de mieux comprendre le sportif et les difficultés qu’il rencontre, comme la peur qui peut apparaître lors de la réalisation de certaines figures.

Et pour un sportif, est-ce utile de se former d’après vous ?

Oui tout à fait, je pense qu’un athlète se doit d’être acteur de son projet sportif avec toutes ses composantes : la technique, le physique et aussi le mental.

A votre avis, les outils de la Préparation Mentale sont réservés au haut niveau ou c’est pour tout le monde ?

C’est pour tout le monde, car la Préparation Mentale c’est pour être plus performant, même en dehors du domaine sportif. Le questionnaire motivationnel par exemple peut être utile à tous afin d’évaluer les composantes de sa motivation, peu importe dans quel domaine.

Et cette formation à distance, en e-learning, comment s’est-elle passée ?

Très bien ! C’était clair, j’ai bien compris l’ensemble des outils présentés et si j’avais des questions, je pouvais compter sur le support LNF, qui nous accompagne et nous relance si nécessaire. Les documents de synthèse sont aussi très bien faits.

Un dernier mot pour conclure à l’attention d’entraîneurs ou sportifs qui liront cette interview ?

Les outils de la Préparation Mentale sont absolument utiles à l’amélioration des performances d’un sportif. Ils permettent au sportif de mieux se connaître, d’identifier ses problématiques mentales et d’agir dessus afin d’être acteur de sa performance. Il ne faut pas hésiter à se former !

Merci Joëlle pour votre témoignage, je vous souhaite encore beaucoup de réussite avec les outils de la Préparation Mentale !

Merci beaucoup !


Vous aussi suivez la formation LNF, n°1 en Préparation Mentale en France

3.000 entraîneurs et sportifs ont déjà suivi cette formation en moins de trois ans en France.

La formation LNF est 100% à distance donc facile à suivre depuis n'importe quel endroit quand vous êtes disponible.

Elle est encore prise en charge pour quasiment tout le monde en 2021, sans demander l'autorisation de quiconque grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF).

La formation permet d'obtenir une Certification en Préparation Mentale reconnue par l'État (inscrite au registre spécifique de la CNCP).

N'attendez pas pour passer le cap de la Préparation Mentale C'est essentiel.

Prêt à vous mettre à niveau ? => Cliquez ici pour en savoir plus sur cette formation 

LNF © reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite