" Il faudrait inclure cette formation dans le cursus de formation des entraîneurs "

Abdeslam Ouaddou

Manager et entraîneur de club, ancien footballeur professionnel et international

Interview d'un ancien international, désormais manager et entraîneur de club


Bonjour Abdeslam, pouvez-vous nous dire quelques mots de votre parcours ?

Formé à l’AS Nancy Lorraine, j’ai été joueur professionnel en France et à l’international (Angleterre, Grèce, Maroc, Qatar). Il y a plus de 6 ans, j’ai arrêté ma carrière de footballeur pour me reconvertir en tant que manager et entraîneur de club. J’ai occupé dernièrement ces fonctions dans un club de Division 1 au Maroc.

Avant de vous inscrire à la formation LNF, vous aviez quelle vision de la Préparation Mentale ?

Mon passage en Angleterre m’a ouvert les yeux sur l’importance de la Préparation Mentale. Là-bas, la Préparation Mentale des joueurs est considérée comme primordiale et il y a bien évidemment un Préparateur Mental dans le staff de l’équipe. Cela n’était pas développé en France à l’époque, mais je suis très heureux de voir que cela change.

Qu’est-ce qui a déclenché votre inscription à la formation de LNF en Préparation Mentale ?

J’ai échangé avec Steve Savidan qui a suivi votre formation, il m’en a parlé en bien. C’est important pour moi de maîtriser les outils de la Préparation Mentale, même si je prévois d’intégrer un Préparateur Mental dans le staff technique de mon prochain club. En plus, le concept de la formation LNF m’a plu : on la suit à notre rythme, en toute autonomie. Je me suis donc inscrit.

Maintenant que vous avez suivi la formation LNF et êtes certifié en Préparation Mentale, pouvez-vous nous donner des exemples d’application auprès de Footballeurs ?

Le premier outil qui me vient à l’esprit c’est l’Outil Fixation d’Objectifs. Les jeunes joueurs qui entrent dans un centre de formation, avec en tête leur projet de devenir joueur pro, ont souvent des doutes sur le fait de pouvoir y arriver. Grâce à l’Outil Fixation d’Objectifs, ils maintiennent leur motivation tout au long de leur formation. Le fait de se fixer des objectifs intermédiaires, par exemple l’atteinte d’objectifs de progression technique, et d’en faire le bilan régulier à l’aide de vidéos ou statistiques leur permet de constater les progrès accomplis. Ça contribue à leur motivation !

Le deuxième outil qui m’a convaincu, c’est l’Outil Motivation et son questionnaire motivationnel. Il permet de faire un bilan complet sur les différentes composantes de la motivation du joueur. En échangeant avec un de mes joueurs, j’ai constaté qu’il avait un faible sentiment d’appartenance à l’équipe et au club, il se sentait en marge des autres, et ça entamait sa motivation. Grâce à cet outil, j’ai pu agir en adaptant les séances d’échauffement, ou en organisant des actions communes hors du cadre sportif. Petit à petit, je l’ai senti mieux dans sa peau, il allait davantage vers les autres. Ce joueur est maintenant plus impliqué dans le collectif.

Un dernier exemple ?

Le stress est souvent une problématique pour un joueur et là encore la Préparation Mentale m’a été d’une grande aide. Un de mes joueurs se mettait une pression énorme avant les matchs, il était très attentif au regard des autres et, au final, il perdait ses moyens pendant le match. Pour traiter cette problématique, nous avons construit une routine d’avant match, en y intégrant de l’imagerie mentale de réussite, avec la visualisation de matchs réussis. Les sensations négatives sont devenues positives et après plusieurs tests et ajustements, ça a été très efficace.

Si vous aviez suivi cette formation plus tôt, est-ce que cela aurait changé quelque chose ?

Énormément ! J’étais un joueur qui se donnait à 100 %, je prenais beaucoup sur moi. L’enjeu du match pouvait me dépasser, ce qui me faisait passer à côté de certains matchs. Si j’avais pu avoir un coach avec ces outils, je suis persuadé que ça m’aurait aidé à être plus performant. En tant qu’entraîneur, connaissant maintenant les outils, je me rends compte que mes séances d’entraînement étaient trop contraignantes pour mes joueurs, la notion de plaisir était trop absente. Maintenant, lorsque je prépare ma séance d’entraînement, je prévois systématiquement des séquences de jeu libre pour que le sentiment de plaisir de jouer soit présent. C’est très important pour la motivation des joueurs.

Selon vous, est-ce qu’un entraîneur devrait se former aux outils de la Préparation Mentale contenus dans la formation LNF ?

Oui, je le conseille vivement et je vais même aller plus loin, je pense qu’il faudrait inclure cette formation dans le cursus de formation des entraîneurs. Il y a une part de science dans le sport et à la lumière des nombreuses connaissances qu’on a maintenant sur le plan cognitif, on ne peut pas laisser la Préparation Mentale de côté.

Et pour un sportif, est-ce utile de se former d’après vous ?

Tout à fait ! Dans les centres de formation, on doit pouvoir inclure des modules pour sensibiliser les joueurs à la Préparation Mentale.

À votre avis, les outils de la Préparation Mentale sont réservés au haut niveau ou c’est pour tout le monde ?

C’est évidemment pour tout le monde ! On est tous des êtres humains avec des cerveaux. Je pense que la Préparation Mentale marche aussi bien pour les sportifs amateurs que pour les professionnels et ça peut même servir en dehors du sport comme, par exemple, en entreprise.

Et cette formation à distance, en e-learning, comment s’est-elle passée ?

Cette formation nous donne beaucoup d’outils pour agir. Elle est super bien faite. Les vidéos, les QCM, le support personnalisé, c’est vraiment top ! Les vidéos de perfectionnement avant l’examen sont super, ça m’a beaucoup aidé ! J’étais sensibilisé à l’importance de la Préparation Mentale après mon passage en Angleterre et maintenant j’ai des outils opérationnels pour agir.

Un dernier mot pour conclure à l’attention d’entraîneurs ou sportifs qui liront cette interview ?

Aujourd’hui, on ne peut pas se passer de la Préparation Mentale. Je leur conseille donc de faire cette formation, car elle peut servir autant sur le plan sportif que sur le plan personnel. Je l’utilise avec mes enfants et ça marche très bien ! Intéressez-vous à ce domaine, c’est très riche et ça peut vraiment nous faire évoluer.

Merci Abdeslam pour votre témoignage, je vous souhaite encore beaucoup de réussite avec les outils de la Préparation Mentale !

Merci à vous et bravo pour votre professionnalisme !


Vous aussi suivez la formation LNF, n°1 en Préparation Mentale en France

3.000 entraîneurs et sportifs ont déjà suivi cette formation en moins de trois ans en France, dont 1.200 entraîneurs ou sportifs issus du football.

La formation LNF est 100% à distance donc facile à suivre depuis n'importe quel endroit quand vous êtes disponible.

Elle est encore prise en charge pour quasiment tout le monde en 2021, sans demander l'autorisation de quiconque grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF).

La formation permet d'obtenir une Certification en Préparation Mentale reconnue par l'État (inscrite au registre spécifique de la CNCP).

N'attendez pas pour passer le cap de la Préparation Mentale C'est essentiel.

Prêt à vous mettre à niveau ? => Cliquez ici pour en savoir plus sur cette formation 

LNF © reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite