« Dans le Volley, la dimension mentale est très importante »

Cyrille Sanchez

Entraîneur de volley-ball en National 2

Source photo : Pavel Danilyuk

Interview d'un entraîneur de volley-ball


Bonjour Cyrille, pouvez-vous nous dire quelques mots de votre parcours ?

Le volley-ball est dans ma vie depuis plus de 30 ans. À 33 ans, j’ai décidé de vivre de ma passion pour ce sport. Aujourd’hui, après obtention de différentes qualifications d’entraîneur en Volley, Beach Volley et Roller, j’ai plusieurs activités : entraîneur dans le club de Volley de l’ASE Rixheim (j’entraîne l’équipe des volleyeuses en N2), Président de la commission technique de Volley du Haut Rhin, Président de la commission Formation et Pratique pour tous dans la Ligue Grand Est de Volley-Ball, intervenant en centre de loisirs et MJC, enseignant en Roller, etc.

Avant de vous inscrire à la formation LNF, vous aviez quelle vision de la Préparation Mentale ?

J’en avais une approche empirique. Ma méthode, développée lorsque j’étais compétiteur, a plutôt bien fonctionné. La formation LNF m’a apporté de nouveaux outils, comme les routines par exemple.

Qu’est-ce qui a déclenché votre inscription à la formation de LNF en Préparation Mentale ?

J’ai découvert la formation LNF par le partenariat avec la Fédération Française de Volley. La formation est très accessible grâce au financement du CPF. Cela a facilité mon inscription.

Maintenant que vous avez suivi la formation LNF et êtes certifié en Préparation Mentale, pouvez-vous nous donner des exemples d’application auprès de volleyeurs ?

J’ai utilisé l’Outil Routines avec une joueuse, pour un problème de discours interne limitant. Après deux ou trois échecs lors d’un match, elle se mettait en retrait, elle était moins agressive. Nous en avons discuté puis nous avons mis en place une routine afin de remplacer ce discours interne limitant et la remettre dans une bonne dynamique.

Et les 2 premiers outils de la formation, Motivation et Fixation d’Objectifs, les avez-vous mis en pratique ?

J’ai réalisé le Diagnostic Motivationnel auprès de 3 joueuses. Pour une des joueuses, nous avons pu définir des actions pour agir sur plusieurs composantes de sa motivation. Grâce à l’utilisation du Questionnaire Motivationnel, j’ai constaté un décalage entre sa vision et la mienne. Le ressenti du sportif est important, ça m’a ouvert les yeux. Ce diagnostic permet de mettre les choses à plat puis d’engager des actions concrètes, notamment en utilisant l’Outil Fixation d’Objectifs. Ma joueuse souhaite devenir pro. Grâce à l’outil, nous allons pouvoir définir des étapes intermédiaires lui permettant d’atteindre son objectif final. Elle aura plus de chance d’y parvenir.

Si vous aviez suivi cette formation plus tôt, est-ce que cela aurait changé quelque chose ?

Oui, ça aurait changé ma façon de faire, j’aurais pu utiliser ces outils solides sur lesquels je peux maintenant m’appuyer, et donner davantage de sens à mes actions avec les sportifs.

Selon vous, est-ce qu’un entraîneur devrait se former aux outils de la Préparation Mentale contenus dans la formation LNF ?

Oui, bien sûr, surtout dans le Volley où la dimension mentale est très importante. Il y a beaucoup d’actions individuelles, un peu comme au tennis, auxquelles on ajoute le collectif. Le mental va jouer dans les duels au filet, au moment du service, de la réception…

Et pour un sportif, est-ce utile de se former d’après vous ?

Oui, ça peut être un atout pour le joueur de se former aux outils de la Préparation Mentale.

À votre avis, les outils de la Préparation Mentale sont réservés au haut niveau ou c’est pour tout le monde ?

Je pense que c’est adapté pour tous les niveaux. Même si le niveau de performance sportive visée n’est pas le même, le mental est important pour tout le monde.

Et cette formation à distance, en e-learning, comment s’est-elle passée ?

C’était différent de ce que j’ai connu, car j’ai toujours fait de la formation en présentiel. En distanciel, il faut s’imposer une discipline pour s’y mettre mais avec cette formation, une fois que j’avais démarré, je ne lâchais plus pendant 2 ou 3 heures, le sujet était passionnant. Le déroulé de la formation est très logique donc assez facile à suivre.

Un dernier mot, pour conclure, à l’attention d’entraîneurs ou sportifs qui liront cette interview ?

Cette formation va vous être utile aussi bien pour votre activité d’entraîneur que pour votre vie en général. C’est riche pour soi avant d’être riche pour les autres.

Merci Cyrille pour votre témoignage, je vous souhaite encore beaucoup de réussites avec les Outils de la Préparation Mentale !

Merci à vous !


Vous aussi suivez la formation LNF, n°1 en Préparation Mentale en France

4.000 entraîneurs et sportifs ont déjà suivi cette formation en moins de trois ans en France.

La formation LNF est 100% à distance donc facile à suivre de chez vous, sans horaire imposée.

Elle est prise en charge pour quasiment tout le monde, encore en 2021, sans avoir besoin de l'autorisation de quiconque grâce à votre Compte Personnel de Formation ou CPF.

Elle est certifiante et sa Certification en Préparation est reconnue par l'État (elle est inscrite au registre spécifique géré par France compétences).

N'attendez plus pour passer ce cap : formez - vous !  

Prêt à vous mettre à niveau ? => Cliquez ici pour être rappelé et poser vos questions au sujet de cette formation. 

LNF © reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite