" Ces nouvelles techniques de Préparation Mentale apportent beaucoup à l’entraîneur "

Guillaume Joli

Ancien joueur professionnel titré et responsable d'un pôle espoir à Lyon

photo : AFP

Interview d'un ancien joueur professionnel et responsable d'un pôle espoir à Lyon


Bonjour Guillaume, vous cumulez un peu les records dans le hand n’est-ce pas : champion du monde, champion d'Europe, et champion olympique en 2012 c’est bien ça ? 

Je ne sais pas si je cumule des records, mais il est vrai que j’ai été joueur professionnel pendant 18 saisons et nous avons gagné quelques titres. Aujourd’hui, je m’occupe d’un pôle espoir à Lyon, je suis rattaché à la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes de handball

Avant de vous inscrire à la formation LNF Guillaume, vous aviez quelle vision de la Préparation Mentale ?

En tant que joueur, j’ai été accompagné par des préparateurs mentaux. C’est une discipline qui m’a suivie tout au long de ma carrière. Notamment quand j’étais en Équipe de France, je tirais les pénaltys et ça m’a été très utile à l’époque. 

Qu’est-ce qui a déclenché votre inscription à la formation de LNF en Préparation Mentale ?

J’avais très envie de me former à la Préparation Mentale, depuis longtemps. Le confinement est arrivé, votre formation était à distance et me laissait beaucoup de liberté, il y avait une prise en charge grâce au compte personnel de formation, j’ai foncé. 

Maintenant que vous êtes formé et certifié en Préparation Mentale, quels outils utilisez-vous ?

J’ai commencé par utiliser l’Outil Motivation en tout début de saison. J’avais besoin d’un outil de ce type, car la motivation c’est la base de tout. Si un joueur n’est pas suffisamment motivé, il ne donnera pas le travail attendu. L’outil de votre formation est très facile à utiliser avec les joueurs et il permet de voir tout de suite où il en est. Là, on a eu une grosse période un peu difficile, parce que très axée sur le physique et je vais refaire passer l’Outil Motivation à tous mes joueurs pour voir s’il n’y a pas eu une lassitude. 

Utilisez-vous d’autres outils de la Préparation Mentale ?

J’utilise aussi votre Outil Fixation d’Objectifs. J’étais déjà très précis sur les objectifs, c’est un sujet que je connais bien. Néanmoins, il m’est utile pour le recadrage. Il m’a aussi donné plus de matière à traiter. Je l’utilise en début d’année, en septembre, puis à Noël et en fin d’année. Les objectifs c’est essentiel, sinon il n’y a pas d’engagement de la part du sportif. 

J’utilise également d’autres outils de votre formation. Gestion du Stress par exemple, dernièrement avec un jeune en national qui est gardien. Il n’a pas été bon sur son premier match et il est venu me voir pour déterminer ce qu’il pouvait faire. On a utilisé l’Outil Gestion du Stress, ça l’a beaucoup aidé, il est venu me remercier après. J’utilise aussi l’Outil Discours Interne

Globalement tous les outils me servent. 

Selon vous est-ce que les entraîneurs de hand devraient se former aux outils de la Préparation Mentale contenus dans la formation LNF ?

Moi, j’y suis très sensible et dans le haut niveau ça me semble indispensable. Je travaille avec un copain depuis longtemps au pôle espoir et je lui ai dit de se former. Il s’est inscrit à votre formation et il est ravi. Nous avons les mêmes outils, c’est très pratique, nous échangeons beaucoup. Ensuite, ce n’est pas un dogme la Préparation Mentale, ceux qui n’en voient pas l’intérêt ne doivent pas se forcer non plus. 

Et pour un sportif, est-ce utile de se former d’après vous ?

Oui, c’est un apport qui va être très utile à un sportif. Ensuite, ça n’empêche pas qu’il aura sans doute besoin d’être accompagné par un professionnel externe pour avancer et être challengé. Mais oui, le fait de comprendre comment on fonctionne c’est important et ça donne des bases très utiles.  

Et cette formation à distance, en e-learning, comment s’est-elle passée ?

Très bien. La formation est très agréable, c’est ludique, il y a de l’interaction, on ne s’ennuie pas. Le fait que ce soit des petits formats courts c’est très bien pour l’attention. Très bonne expérience. Ensuite, sur certains sujets, j’aurais aimé que ça dure un peu et que vous mettiez encore plus d’exemples. 

Un dernier mot pour conclure à l’attention des entraîneurs et des joueurs de hand qui liront cette interview ?

Par définition, l’entraîneur doit être entraînant. Ces nouvelles techniques de Préparation Mentale apportent beaucoup à l’entraîneur, ça renforce nos capacités d’action. Ça apporte aussi de la nouveauté et ça peut éviter une forme de routine. Ça nous permet aussi d’apporter beaucoup aux athlètes et d’avoir un côté entraînant pour eux justement.

Merci beaucoup Guillaume pour votre témoignage.

Avec plaisir !


Vous aussi suivez la formation LNF, n°1 en Préparation Mentale en France

3.000 entraîneurs et sportifs ont déjà suivi cette formation en moins de trois ans en France.

La formation LNF est 100% à distance donc facile à suivre depuis n'importe quel endroit quand vous êtes disponible.

Elle est encore prise en charge pour quasiment tout le monde en 2021, sans demander l'autorisation de quiconque grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF).

La formation permet d'obtenir une Certification en Préparation Mentale reconnue par l'État (inscrite au registre spécifique de la CNCP).

N'attendez pas pour passer le cap de la Préparation Mentale C'est essentiel.

Prêt à vous mettre à niveau ? => Cliquez ici pour en savoir plus sur cette formation 

LNF © reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite