« On y gagne tous, aussi bien le manager que le collaborateur ! »

Jean-Éric de Loze de Plaisance

Manager Patrimonial chez UFF - Banque Conseil en Gestion de Patrimoine

Source : Kampus

Interview d'un Manager Patrimonial


Bonjour Jean-Éric, pouvez-vous nous dire quelques mots de votre parcours ?

Je suis à la fois entraîneur de Volley-Ball depuis plus de 30 ans et manager dans une banque en gestion de patrimoine depuis 5 ans. J’encadre et je forme une équipe de 10 collaborateurs au quotidien.

Avant de vous inscrire à la formation LNF, vous aviez quelle vision de la Préparation Mentale ?

Ça fait assez longtemps que j’essaie d’appliquer tous les leviers de la performance du monde sportif vers le monde de l’entreprise. Il y a énormément de connexions entre eux. La Préparation Mentale m’intéresse depuis de nombreuses années, j’ai surtout observé les entraîneurs des clubs à haut niveau car mes différentes formations d’entraîneur n’approfondissaient pas le sujet. Je manquais de méthode pour pouvoir avancer sur le sujet aussi bien dans mon club de Volley que dans mon entreprise.

Qu’est-ce qui a déclenché votre inscription à la formation de LNF en Préparation Mentale ?

J’ai déjà suivi la formation LNF de Préparateur Mental appliquée au Sport et j’avais déjà transposé quelques outils dans mon métier de manager. Je me suis donc inscrit naturellement à la formation Préparation Mentale en Entreprise de LNF. Maintenant, j’ai des outils directement adaptés au monde de l’entreprise.

Maintenant que vous avez suivi la formation LNF, pouvez-vous nous donner des exemples d’application de ces méthodes ?

Pour l’instant, j’ai réellement utilisé l’Outil Motivation avec deux de mes collaborateurs et les résultats sont extrêmement positifs. Par exemple, j’ai testé cet outil avec une personne qui a une motivation fluctuante. Le questionnaire motivationnel a été très efficace pour identifier immédiatement ce qui parasite sa motivation. Le collaborateur a tout de suite adhéré à la méthode, il était tout à fait d’accord avec les résultats, sa première réaction a été de dire : « Pourquoi on n’a pas fait ça plus tôt ! ». C’est assez déconcertant, car mes précédentes pratiques d’entretien me sont apparues ancestrales ! Cet outil apporte un bénéfice incroyable : il permet de structurer la réflexion et l’action qui suit. Nous avons défini un programme motivationnel qui va certainement relever son niveau de motivation dans un futur proche.

Avez-vous un autre exemple d’application ?

Avec une collaboratrice, j’envisage de construire une routine pour agir sur un comportement limitant : en rendez-vous avec un client, elle est facilement déstabilisée dès que le client aborde un sujet qu’elle pense ne pas maîtriser totalement, elle perd tous ses moyens en 1 seconde. Nous avons commencé à réfléchir à un discours interne de remplacement. Là aussi, son retour a été super-positif. Je suis impressionné par la qualité de l’échange que nous avons eu pour identifier les points à travailler. J’avais identifié ce problème précédemment, mais sans l’outil, j’avais beaucoup de mal à l’aider. Maintenant, c’est beaucoup plus facile pour moi, car j’ai une méthode structurée pour agir sur ce type de difficulté. On y gagne tous, aussi bien le manager que le collaborateur.

Et concernant l’Outil Fixation d’Objectifs, comment envisagez-vous de l’utiliser ?

Il faut que j’arrive à l’appliquer pour chacun de mes 10 collaborateurs, de façon individuelle, dès la rentrée de septembre. Je vais intégrer cet outil dans les pratiques de l’entreprise concernant la Fixation d’Objectifs : entretiens individuels annuels et entretiens professionnels, avec des points d’étape réguliers. Je pense que tout le monde sera volontaire.

Et la Loi de la Préparation Mentale présentée dans la formation, qu’en pensez-vous ?

J’adhère à 100 %, cette Loi de la Préparation Mentale permet de recentrer le débat sur les points incontournables et d’identifier rapidement les causes d’une problématique, tout ça sans avoir besoin d’avoir des connaissances poussées sur les études en neurosciences déjà faites sur ces sujets. Cela permet d’agir directement.

Un mot de conclusion sur ces outils de la Préparation Mentale, pour les managers qui liront cette interview et qui ne les connaissent pas encore ?

Cette formation est indispensable ! J’encourage tous les managers à la suivre : on est bien meilleur après qu’avant. Les outils sont tellement efficaces que ce serait dommage de passer à côté !

Merci Jean-Éric pour votre témoignage !

Avec plaisir !