« La formation amène à un certain nombre de prises de conscience et de déclics »

Pascal Vancutsem

Fondateur de COACHING & PERFORMANCE (1998),
spécialisé en accompagnement individuel de managers et de dirigeants.

Source : cottonbro

Interview d'un spécialiste en accompagnement individuel de managers et de dirigeants


Bonjour Pascal, pouvez-vous nous dire quelques mots de votre parcours ?

Je suis spécialiste en accompagnement individuel de managers et de dirigeants pour les entreprises depuis 23 ans. Auparavant, j’ai été financier dans un grand groupe international puis consultant en recrutements pour différents cabinets. Mes interventions concilient plusieurs approches scientifiques au travers des neurosciences et de la physiologie. J’utilise l’Approche Neurocognitive et Comportementale pour donner les principales clés issues des neurosciences de notre mode de fonctionnement et je fais appel à la cohérence cardiaque, pour agir entre autres sur la charge émotionnelle et le développement des ressources physiologiques.

Avant de vous inscrire à la formation LNF, vous aviez quelle vision de la Préparation Mentale ?

Il y a une quinzaine d’années, j’ai fait une première formation individuelle auprès d’un préparateur mental de sportifs de haut niveau, puis il y a 5 ans une seconde plus poussée. En effet, je souhaitais depuis longtemps m’inspirer des pratiques de la Préparation Mentale de sportifs pour les appliquer en entreprise. Cependant, après ces deux formations individuelles, il me manquait encore une véritable méthodologie pour pouvoir utiliser la Préparation Mentale lors de mes accompagnements. Je suis donc alors resté sur ma faim.

Qu’est-ce qui a déclenché votre inscription à la formation de LNF en Préparation Mentale ?

J’ai repéré votre formation lorsque je cherchais à approfondir mes compétences sur l’imagerie mentale, car je suis persuadé de son efficacité si nous savons pleinement l’utiliser. Finalement, la formation LNF m’a permis de découvrir d’autres outils comme le Questionnaire Motivationnel ou l’Outil Fixation d’Objectifs et en lien direct avec l’imagerie mentale : la mise en place de routines performantes.

Vous êtes quelqu’un de très expérimenté, que vous a apporté la formation de LNF en Préparation Mentale ?

La formation m’a apporté deux choses. Tout d’abord, de la légèreté, du dynamisme. En effet, lorsque j’utilise les neurosciences pour accompagner une personne, c’est une démarche en profondeur, qui par définition est complexe avec pour conséquence de solides remises en question demandant du temps et un véritable investissement personnel. Lorsque j’ai commencé à appliquer les premiers outils de la formation LNF auprès des personnes que j’accompagne, j’ai constaté que ces outils leur parlaient rapidement, et qu’elles avaient envie de les pratiquer.

Ensuite, la formation apporte une structure, un cadre, et des protocoles qui sont facilement accessibles et très opérationnels. C’est un point très positif par rapport à la plupart des autres formations que j’ai suivies qui étaient davantage axées sur l’acquisition de nouvelles connaissances et qui demandaient beaucoup de pratique pour devenir efficace. Avec la formation LNF, j’ai pu appliquer les outils de suite.

Maintenant que vous avez suivi la formation LNF, pouvez-vous nous donner des exemples d’application de ces méthodes ?

J’ai la volonté d’intégrer systématiquement ces méthodes dans mes approches actuelles d’accompagnement. Je suis en effet persuadé qu’elles apportent non seulement un réel enrichissement mais aussi facilitent la mise en action. Par exemple, lors de chaque séance d’accompagnement, j’applique maintenant la Loi de la Préparation Mentale présentée dans la formation LNF. Cette démarche m’aide à la fois lorsque je dois faire un diagnostic, mais aussi pour mettre la personne en capacité d’agir. Les outils proposés complètent parfaitement mes deux autres approches basées sur les neurosciences et la physiologie. J’utilise maintenant au moins un des 3 outils au cours d’une séance : Motivation, Fixation d’Objectifs ou Routines.

Par exemple, j’accompagne actuellement une jeune femme qui a un problème de confiance en elle. J’ai déjà utilisé avec elle l’Outil Motivation pour faire un premier bilan et je vais rapidement l’enrichir par l’Outil Routines pour développer son assurance personnelle.

L’Outil Fixation d’Objectifs m’est souvent aussi très utile car je me suis aperçu que les objectifs sont souvent mal définis et ne permettent pas véritablement d’agir.

Je rajouterais que ces 3 outils sont aussi très efficaces pour s’accompagner soi-même. Ainsi, si d’une part, les personnes que j’accompagne pourront les utiliser seules, je suis également persuadé que des accompagnateurs professionnels vont également trouver un grand intérêt à les mettre en pratique sur eux-mêmes. C’est ce je fais à titre personnel depuis le début de la formation.

Un mot de conclusion sur la formation LNF en Préparation Mentale, pour les accompagnateurs qui liront cette interview et qui ne la connaissent pas encore ?

C’est une formation qui est impactante, et particulièrement dynamisante, car elle est définitivement orientée sur l’action. Elle amène à un certain nombre de prises de conscience et de déclics. Il y a des explications assez simples mais qui n’en restent pas moins fondamentales comme par exemple pour la Fixation d’Objectifs, le fait d’expliquer que l’on fait spontanément les choses qui nous paraissent faciles et que tout le temps qu’un objectif n’est pas inscrit dans l’agenda, il y a assez peu de probabilités qu’il soit atteint ! Cela peut paraître évident d’un point de vue théorique, le point fort de cette formation est d’en faire une pratique évidente.

En conclusion, même si j’ai une déjà une très solide expérience de l’accompagnement et un bagage théorique certain, cette formation m’a beaucoup apporté : à la fois de nouveaux outils, mais aussi de nouvelles connaissances.

Merci Pascal pour votre témoignage !

Merci à vous !