" La formation LNF est adaptée car elle apporte les basiques et des outils concrets, tout de suite applicables "

Mélanie Szymanski

Entraîneur au Nautic Club de Moulins

Interview d'une nageuse et entraîneur en natation course


Bonjour Mélanie, pouvez-vous nous dire quelques mots de votre parcours ?

Après un parcours de nageuse jusqu’au niveau interrégional, je suis devenu entraîneur. Pendant 4 ans, j’ai encadré un groupe en natation synchronisée et maintenant ça fait 5 ans que je suis entraîneur en natation course dans le club de Moulins. Mes nageurs de compétition ont un niveau régional et une de mes nageuses a participé au championnat de France jeunes.

Avant de vous inscrire à la formation LNF, vous aviez quelle vision de la Préparation Mentale ?

J’avais eu quelques informations sur la Préparation Mentale dans le cadre de ma formation STAPS et DEJEPS « Natation Course ». Pour moi, le mental a un énorme impact sur la performance. Malheureusement, cet aspect a été absent lorsque j’étais nageuse et, en tant qu’entraîneur, je n’avais pas forcément les outils appropriés pour agir sur les problématiques que je rencontrais avec les sportifs que j’accompagne. J’ai peut-être eu des discours qui n’étaient pas les plus appropriés ne connaissant pas bien les outils de la Préparation Mentale.

Qu’est-ce qui a déclenché votre inscription à la formation de LNF en Préparation Mentale ?

J’ai eu pas mal d’informations sur votre formation en Préparation Mentale et un collègue entraîneur qui a suivi votre formation me l’a conseillée. Une personne de l’équipe LNF m’a très bien renseignée et je me suis inscrite. Avec cette formation, mon but était d’accompagner le sportif sur l’aspect mental, en plus des aspects techniques et physiques.

Maintenant que vous avez suivi la formation LNF en Préparation Mentale, pouvez-vous nous donner des exemples d’application auprès de nageurs ?    

J’ai utilisé l’Outil Fixation d’Objectifs avec une de mes nageuses. Elle était un peu désorientée par rapport à sa pratique de la natation. L’outil a permis de définir ensemble les différents paliers à passer pour atteindre les différents objectifs à court, moyen et long terme qui est devenu désormais difficile, mais atteignable pour elle. Après avoir fait ce travail, elle a changé de comportement à l’entraînement, elle est plus à l’aise, plus investie. L’Outil Fixation d’Objectifs y est pour beaucoup !

L’Outil Discours Interne a aussi été très utile. Avec une nageuse, nous avons fait le point sur l’ensemble des discours qu’elle pouvait avoir à différents moments avant et pendant la course : lors de l’annonce des séries, dans la chambre d’appel, derrière le plot, etc. Elle pouvait se dire par exemple « C’est pas possible, je ne suis pas dans la bonne série ! » ou « Je ne suis pas au niveau ! » … J’ai pu me rendre compte de l’impact que ça pouvait avoir sur sa performance. Nous avons défini une routine pour remplacer ce discours interne négatif à chaque fois que c’était nécessaire.

Et l’Outil Motivation, quels résultats avez-vous obtenus lorsque vous l’avez utilisé ?

J’ai utilisé le questionnaire motivationnel auprès de plusieurs nageurs. Pour chacun, j’ai défini un programme afin d’agir sur le ou les sentiments motivationnels les plus bas. Par exemple, nous avons travaillé sur le « sentiment de progrès » car la nageuse avait l’impression de stagner. Nous avons défini un programme d’acquisition de nouvelles compétences techniques afin qu’elle ait bien un sentiment de progression, et qu’elle remonte son niveau de motivation.

Avez-vous un dernier exemple d’utilisation des outils de la Préparation Mentale ?

Oui, il s’agit de l’Outil Imagerie Mentale. Pendant un entraînement, je ne parvenais pas à obtenir de mes nageurs un point technique spécifique (en crawl : le placement du coude au retour de bras). Je leur ai demandé de sortir de l’eau et de réaliser mentalement ce geste technique plusieurs fois en visant le « geste parfait » et en fermant les yeux. Lorsqu’ils sont retournés à l’eau pour faire un 25 m les yeux fermés, j’ai vu une amélioration et les nageurs ont ressenti l’efficacité de l’outil. Maintenant, nous devons le refaire plusieurs fois afin qu’il soit acquis.

Si vous aviez suivi cette formation plus tôt, est-ce que cela aurait changé quelque chose ?

Oui, car, en tant que nageuse, j’étais assez stressée. Si on m’avait apporté quelques solutions « mentales », je pense que ça aurait changé énormément de choses. En tant qu’entraîneur, la formation LNF est arrivée au bon moment. Plus tôt, je n’aurais pas eu suffisamment de maturité pour en profiter pleinement.

Selon vous est-ce qu’un entraîneur devrait se former aux outils de la Préparation Mentale contenus dans la formation LNF ?

Oui complètement ! Le mental est présent à tous les moments, au cours de l’entraînement et bien sûr en compétition. Sans les outils de la Préparation Mentale, un entraîneur ne pourra pas agir en profondeur ou pire, en voulant agir sans être formé, avoir un impact négatif sur le sportif. Donc oui, c’est utile et votre formation LNF est adaptée car elle apporte les basiques et des outils concrets, tout de suite applicables.

Et pour un sportif, est-ce utile de se former d’après vous ?

Oui, mais pour moi c’est plus applicable pour un adulte car il a le vécu et le recul suffisant pour pouvoir appliquer les outils sur lui-même. Pour des adolescents, à mon avis c’est à l’entraîneur de se former et de les accompagner sur l’aspect mental.

À votre avis, les outils de la Préparation Mentale sont réservés au haut niveau ou c’est pour tout le monde ?

Pour moi, c’est pour tous les niveaux ! La Préparation Mentale permet à tout sportif d’avoir plus de chance d’atteindre ses objectifs, quels qu’ils soient. La natation est un sport assez frustrant/ingrat car les efforts demandés sont très importants pour des résultats assez peu perceptibles, le découragement peut vite arriver … Les outils de la Préparation Mentale (notamment les Outils Motivation et Fixation d’objectifs) permettent vraiment d’éviter ça.

Et cette formation à distance, en e-learning, comment s’est-elle passée ?

Le fait que ce soit en e-learning, à distance c’est top car on peut gérer notre progression selon nos disponibilités. Le contenu de la formation était très bien, et on a des exemples concrets pour chaque outil. Ça facilite beaucoup la compréhension et on peut se mettre en situation de préparateur mental rapidement.

Un dernier mot pour conclure à l’attention d’entraîneurs ou sportifs qui liront cette interview ?

Il faut se lancer ! Cette formation sera forcément bénéfique pour agir plus efficacement auprès des sportifs et apportera un complément de compétences aux entraîneurs, dans l’intérêt des sportifs et de leur performance.

Merci Mélanie pour votre témoignage, je vous souhaite encore beaucoup de réussite avec les outils de la Préparation Mentale !

Merci beaucoup !


Vous aussi suivez la formation LNF, n°1 en Préparation Mentale en France

3.000 entraîneurs et sportifs ont déjà suivi cette formation en moins de trois ans en France.

La formation LNF est 100% à distance donc facile à suivre depuis n'importe quel endroit quand vous êtes disponible.

Elle est encore prise en charge pour quasiment tout le monde en 2021, sans demander l'autorisation de quiconque grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF).

La formation permet d'obtenir une Certification en Préparation Mentale reconnue par l'État (inscrite au registre spécifique de la CNCP).

N'attendez pas pour passer le cap de la Préparation Mentale C'est essentiel.

Prêt à vous mettre à niveau ? => Cliquez ici pour en savoir plus sur cette formation 

LNF © reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite