" C’est une formation très intéressante qui apporte beaucoup à la pratique du squash "

Harold Charpentier

Entraîneur de squash et président du club des Volcans

Photo D'Sport & Co

Interview d'un entraîneur et président de club de Squash des Volcans


Bonjour Harold, pouvez-vous nous dire quelques mots de votre parcours ?

Je suis Brevet d’Etat de Squash et président de l’association « Squash des volcans », j’enseigne le squash depuis 12 ans. Nous sommes en train de créer un centre d’entraînement de haut niveau qui devrait ouvrir ses portes en septembre prochain. Nous avons prévu d’entraîner un groupe d’une dizaine de jeunes, en visant le niveau régional ou national.

Avant de vous inscrire à la formation LNF, vous aviez quelle vision de la Préparation Mentale ?

J’avais conscience que le mental était important pour la performance du joueur. Sa motivation doit être soutenue tout au long du match. Quand je coachais mes jeunes, j’essayais de trouver les bons mots pour qu’ils restent concentrés au maximum, mais sans avoir de réels d’outils, juste en utilisant mon expérience. Je travaillais sur la motivation du joueur pendant la durée d’un match mais je suis conscient que ça ne suffit pas, il est nécessaire de travailler sur la motivation sur la durée, pendant toute la saison.

Qu’est-ce qui a déclenché votre inscription à la formation de LNF en Préparation Mentale ?

Je cherchais à me former à la Préparation Mentale pour apporter un support solide aux joueurs du futur centre d’entraînement. J’avais envie de théoriser les méthodes empiriques que j’utilisais. J’ai vu passer la communication de la fédération de squash sur la formation de LNF. Le format à distance était adapté à mon emploi du temps donc je n’ai pas hésité !

Maintenant que vous avez suivi la formation LNF et êtes certifié en Préparation Mentale, pouvez-vous nous donner des exemples d’applications auprès de joueurs de Squash ?

L’exemple le plus significatif concerne l’Outil Gestion du stress que j’ai utilisé avec de très bons résultats lors d’un déplacement pour un championnat de France en septembre dernier. Une des joueuses a notamment terminé 12ème du championnat de France en battant des joueuses beaucoup mieux classées qu’elle. On peut dire que l’utilisation d’un des outils de la Préparation Mentale y est pour beaucoup !

Pouvez-vous nous expliquer comment vous avez travaillé sur la gestion du stress avec cette joueuse ?

Pendant le match, sur les moments tendus, nous avons mis en place une routine afin de concentrer son esprit sur du positif, sur le plaisir de jouer et ainsi réduire son stress. Le marqueur déclencheur de cette routine était la réalisation d’un sourire par la joueuse, puis l’utilisation de l’Outil imagerie mentale afin de déclencher un sentiment de détente. Cette joueuse a réussi à utiliser cette routine sur le premier match et elle a continué à l’utiliser lors des matchs suivants. Ça a été un déclic pour elle ! Elle a compris que les outils de la Préparation Mentale pouvaient vraiment l’aider.

Avez-vous pu utiliser d’autres outils de la Préparation Mentale ?

L’Outil Motivation m’aide aussi à garder les joueurs motivés dans ce contexte particulier de crise sanitaire où la pratique du squash n’est pas possible. Nous avons par exemple travaillé sur différents sentiments motivationnels comme le sentiment d’appartenance ou le sentiment de plaisir en organisant des activités comme des séances physiques ou d’autres activités en extérieur.

Un dernier exemple ?

J’ai testé l’Outil Discours Interne avec un jeune joueur qui avait tendance, dans les moments difficiles comme la perte de deux points successifs en fin de jeu, à avoir un discours interne négatif, à se rabaisser. Nous avons défini une routine que le joueur testera lorsqu’il pourra reprendre l’entraînement après la crise sanitaire.

Si vous aviez suivi cette formation plus tôt, est-ce que cela aurait changé quelque chose ?

Oui, ça aurait changé les choses, surtout si j’avais eu connaissance des deux Outils Motivation et Fixation d’Objectifs. L’Outil Motivation permet de mieux se connaître et d’agir sur les causes de baisses de motivation, et l’Outil Fixation d’objectif m’aurait permis de mieux planifier les saisons et ainsi d’obtenir davantage de résultats.

Selon vous est-ce qu’un entraîneur devrait se former aux outils de la Préparation Mentale contenus dans la formation LNF ?

Oui car au squash, l’aspect mental est très important. Souvent les matchs peuvent basculer très vite, la durée d’un jeu est très courte, il y a peu de temps morts, il faut donc savoir maintenir sa concentration et sa motivation de façon très intense. Les outils de la Préparation Mentale seront donc très utiles pour que l’entraîneur puisse aider le joueur à être performant.

Et pour un sportif, est-ce utile de se former d’après vous ?

Oui c’est utile. À mon sens, cela concerne plutôt des joueurs d’un certain niveau et qui font très régulièrement de la compétition. Ils auront la capacité de recul suffisante pour pouvoir utiliser les outils pour eux-mêmes.

A votre avis, les outils de la Préparation Mentale sont réservés au haut niveau ou c’est pour tout le monde ?

Les outils peuvent aider un joueur quel que soit son niveau. L’outil qui m’a le plus marqué pendant la formation c’est l’Outil Motivation. Il m’a permis de trouver les clés pour maintenir des joueurs en motivation dans une séance d’entraînement, tout en maintenant cette motivation pendant la saison complète. Pour un débutant, avoir des objectifs d’acquisition de nouvelles compétences à court, moyen et long terme c’est vraiment super motivant !

Et cette formation à distance, en e-learning, comment s’est-elle passée ?

La formation était très bien, très accessible, j’aurais même aimé approfondir encore plus les outils comme l’Imagerie Mentale, la Gestion du stress, la Confiance en soi.

Un dernier mot pour conclure à l’attention d’entraîneurs ou sportifs qui liront cette interview ?

Je leur dirais qu’il ne faut pas hésiter à se former. C’est une formation très intéressante qui apporte beaucoup à la pratique du squash, j’ai pu le constater. Ça permet aussi de structurer, de solidifier ses propres pratiques apprises par expérience.

Merci Harold pour votre témoignage, je vous souhaite encore beaucoup de réussite avec les outils de la Préparation Mentale !

C’est moi !


Vous aussi suivez la formation LNF, n°1 en Préparation Mentale en France

3.000 entraîneurs et sportifs ont déjà suivi cette formation en moins de trois ans en France.

La formation LNF est 100% à distance donc facile à suivre depuis n'importe quel endroit quand vous êtes disponible.

Elle est encore prise en charge pour quasiment tout le monde en 2021, sans demander l'autorisation de quiconque grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF).

La formation permet d'obtenir une Certification en Préparation Mentale reconnue par l'État (inscrite au registre spécifique de la CNCP).

N'attendez pas pour passer le cap de la Préparation Mentale C'est essentiel.

Prêt à vous mettre à niveau ? => Cliquez ici pour en savoir plus sur cette formation 

LNF © reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite