" Suivre cette formation pendant 2 mois, ça peut faire gagner 20 ans ! "

Patrick Ottaway

Conseiller Sportif Territorial au sein du Comité de Tennis des Yvelines 

Photo de cottonbro

Interview d'un Conseiller Sportif Territorial des Yvelines


Bonjour Patrick, pouvez-vous nous dire quelques mots de votre parcours ?

Je suis Conseiller Sportif Territorial au sein du Comité de Tennis des Yvelines depuis 34 ans. J’ai eu la satisfaction d’entraîner et d’accompagner différents joueurs sur le circuit ATP dont un champion de France et un joueur qui est actuellement n°134 mondial. Aujourd’hui, je m’occupe du repérage chez les 5-6 ans, de l’entraînement et de la formation des enfants de 7-8 ans et de leurs parents, et j’accompagne les enseignants des clubs formateurs du département. Je m’occupe aussi de la formation des enseignants.

Avant de vous inscrire à la formation LNF, Patrick, vous aviez quelle vision de la Préparation Mentale ?

Avant de me former avec LNF, j’ai suivi pas mal de formations liées au mental (sophrologie, hypnose, PNL, etc.) et j’ai eu l’occasion de travailler avec une psychologue clinicienne.

Grâce à ma longue expérience d’entraîneur et de coaching en compétition, il y a beaucoup de choses que je faisais de façon empirique et intuitive. La formation LNF m’a permis de mieux les structurer, de mieux organiser mon action. De façon imagée, j’avais des outils dans une boîte à outils mal rangée et maintenant il y a une petite étiquette sur chaque tiroir et je les retrouve plus facilement !

Qu’est-ce qui a déclenché votre inscription à la formation de LNF en Préparation Mentale ?

Dans le centre d’entraînement, on a des enfants qui ont parfois des difficultés d’attitude ou de comportement en compétition. Avec Christophe Gibiard, Conseiller Technique Régional, nous avons décidé de nous inscrire à la formation LNF afin d’avoir des outils concrets et tout de suite applicables pour traiter ces problématiques.

Maintenant que vous avez suivi la formation LNF et êtes certifié en Préparation Mentale, pouvez-vous nous donner des exemples d’application auprès de joueurs de Tennis ?

Le premier outil que j’ai beaucoup utilisé depuis la formation LNF c’est l’Outil Motivation, avec les 7 sentiments de la motivation. Je l’ai utilisé à plusieurs reprises, et tout d’abord dans le cadre de la formation des futurs enseignants, pour les faire réfléchir aux différents leviers d’actions possibles pour fidéliser les adhérents de leur club, en augmentant leur motivation. Par exemple, l’appartenance étant potentiellement une source de motivation pour un joueur, comment pouvez-vous agir sur ce sentiment auprès de différents publics de votre club ?

L’Outil Motivation m’est aussi très utile au démarrage du parcours sportif d’enfants de 7-8 ans. Je l’utilise, de façon informelle bien sûr, afin de déterminer leur type et niveau de motivation vis-à-vis du tennis et leur rapport à la compétition. L’outil m’aide énormément pour expliquer les choses simplement et avoir des réponses assez concrètes et spontanées, aussi bien avec les enfants qu’avec les parents.

En plus de l’Outil Motivation, avez-vous pu utiliser d’autres outils de la Préparation Mentale ?

Oui, le deuxième outil que j’ai utilisé c’est l’Outil Fixation d’objectifs. J’ai trouvé que la notion de temporalité était super intéressante, surtout le fait de faire des points d’étapes régulièrement, de revoir sainement les objectifs en fonction des résultats obtenus sans perdre de vue son objectif long terme. J’ai pu l’utiliser pour moi-même, pour des joueurs et pour les enseignants en formation. L’outil est très structurant, il fait gagner du temps et permet de ne pas paniquer dans la gestion de ses objectifs !

Avez-vous un dernier exemple d’application des outils ?

Oui, cela concerne l’Outil Routines. J’ai pu déceler chez les plus petits des débuts de routines « spontanées ». Par exemple, j’ai remarqué un geste systématique avant de servir ou un autre geste lors d’un moment chaud du match. Aujourd’hui, ils sont trop petits pour mettre en place de vraies routines « conscientes » mais l’observation est intéressante, et peut-être qu’ils garderont ces routines pour se mettre en confiance dans la suite de leur parcours.

Si vous aviez suivi cette formation plus tôt, est-ce que cela aurait changé quelque chose ?

Ça m’aurait fait gagner du temps et ça aurait fait gagner du temps aux joueurs que j’entraînais ! Je leur aurais fait prendre conscience plus tôt et de façon plus précise des priorités à travailler. Je pense par exemple que j’aurais utilisé le questionnaire motivationnel tous les 4 mois avec chacun de mes joueurs, afin d’agir sur différents leviers en fonction de leur évolution. Cet outil permet aussi au joueur de mieux se connaître et de dédramatiser les émotions qu’il peut ressentir au cours du match, mais aussi pendant l’entraînement. Il y aurait d’ailleurs 2 programmes motivationnels à faire à mon avis : un dans l’environnement du match et un pour la phase d’entraînement.

Selon vous, est-ce qu’un entraîneur devrait se former aux outils de la Préparation Mentale contenus dans la formation LNF ?

Oui pour moi c’est indispensable ! Un enseignant de club est en relation avec différents publics, de tous niveaux, d’âges différents et de niveau de motivation divers. Quand on veut développer et fidéliser la pratique, on y arrive beaucoup mieux quand on arrive à identifier pourquoi les gens viennent au club. L’enseignant pourra ainsi leur apporter les prestations qui vont pouvoir répondre à leurs besoins.

Et pour un sportif, est-ce utile de se former d’après vous ?

A partir du moment où ces différents outils permettent de mieux se connaître, oui c’est indispensable ! Faire des points d’étapes réguliers sur sa pratique, c’est une des clés pour progresser

A votre avis, les outils de la Préparation Mentale sont réservés au haut niveau ou c’est pour tout le monde ?

La Préparation Mentale n’a aucun rapport avec le niveau des gens, mais plutôt avec leur bien-être et ce qui se passe dans leur tête donc ça touche tout le monde ! Avec ces outils, on peut amener chacun à être mieux dans sa peau en se connaissant mieux et en trouvant des solutions à ses problématiques.

Et cette formation à distance, en e-learning, comment s’est-elle passée ?

Très bien ! La formation a du sens, elle est bien articulée, les enchaînements sont logiques et cohérents. Ce que j’ai apprécié le plus : on utilise les outils pour ce qu’ils sont sans aller au-delà.

Un dernier mot pour conclure à l’attention d’entraîneurs ou sportifs qui liront cette interview ?

Je dirais que suivre cette formation pendant 2 mois, ça peut faire gagner 20 ans ! Tant qu’on n’a pas conscience des choses, on ne peut pas les travailler et plus vite on en a conscience, plus vite on progresse.

Merci Patrick pour votre témoignage, je vous souhaite encore beaucoup de réussite avec les outils de la Préparation Mentale !

Merci et à bientôt !


Vous aussi suivez la formation LNF, n°1 en Préparation Mentale en France

3.000 entraîneurs et sportifs ont déjà suivi cette formation en moins de trois ans en France.

La formation LNF est 100% à distance donc facile à suivre depuis n'importe quel endroit quand vous êtes disponible.

Elle est encore prise en charge pour quasiment tout le monde en 2021, sans demander l'autorisation de quiconque grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF).

La formation permet d'obtenir une Certification en Préparation Mentale reconnue par l'État (inscrite au registre spécifique de la CNCP).

N'attendez pas pour passer le cap de la Préparation Mentale C'est essentiel.

Prêt à vous mettre à niveau ? => Cliquez ici pour en savoir plus sur cette formation 

LNF © reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite